Lycée Charles Tellier

Apprentissage

Préparer son bac pro en apprentissage, c’est possible au lycée Charles Tellier !

Le lycée Charles Tellier propose deux baccalauréats professionnels par apprentissage à partir de la classe de 1ère (la 2nde professionnelle se prépare forcément en formation initiale) :

  • Métiers de l’Electricité et de ses Environnements Connectés,
  • Systèmes numériques (pour les trois options, SSIHT, ARED et RISC).

Les plus :

  • Sécurisation

    En apprentissage « classique », si le contrat est rompu, quelle que soit la raison, l’apprenti n’a pas d’autre solution que de retrouver immédiatement une entreprise pour pouvoir poursuivre sa scolarité. Ce n’est pas toujours facile.

    Au lycée Charles Tellier, le jeune poursuit sa formation en tant que « scolaire » jusqu’au moment où il retrouve une entreprise.

  • Souplesse

    Si l’élève n’est pas prêt, en fin de 2nde, à opter pour l’apprentissage, il poursuit sa scolarité en 1ère au lycée Charles Tellier et peut, à tout moment, choisir de devenir apprenti, y compris en début de Terminale.

  • Alternance

    L’apprentissage permet de bénéficier d’un mode de formation en alternance composé de 20 semaines au lycée Tellier et 32 semaines en entreprise.

  • Accompagnement

    Les apprentis bénéficient d’un accompagnement personnalisé 20 mercredis après-midi dans l’année, pour les aider dans les disciplines générales. Tout au long de leur contrat, ils sont suivis régulièrement par un professeur référent du lycée Charles Tellier.

  • Réussite

    Au lycée Charles Tellier, 100% des apprentis obtiennent leur baccalauréat !

  • Rémunération

    Au sein de l’entreprise d’accueil, les apprentis sont considérés comme des salariés à part entière. Ils bénéficient d’une rémunération qui correspond à un pourcentage du SMIC :

    • - deuxième année (classe de première) = 39% du SMIC pour un apprenti de moins de 18 ans
    • - troisième année (classe de terminale) = 53% du SMIC pour un apprenti de moins de 18 ans
  • Insertion

    L’apprentissage permet d’acquérir à la fois un diplôme professionnel, sous le statut salarié, et une expérience professionnelle à mettre en avant sur le CV.

    Les apprentis ont donc plus de chances de se voir offrir un emploi à la fin de leur contrat (50% des ex-apprentis travaillent dans l’entreprise où ils ont suivi leur formation en apprentissage). C’est donc une voie royale pour intégrer le marché de l’emploi dans un délai court.

    Enfin, il est intéressant de noter que lorsque la formation en apprentissage est suivie de la signature d’un contrat de travail (CDI, CDD ou contrat de travail temporaire), la durée du contrat d’apprentissage compte pour le calcul de la rémunération de l’apprenti et de son ancienneté.

  • Sécurisation

    En apprentissage « classique », si le contrat est rompu, quelle que soit la raison, l’apprenti n’a pas d’autre solution que de retrouver immédiatement une entreprise pour pouvoir poursuivre sa scolarité. Ce n’est pas toujours facile.

    Au lycée Charles Tellier, le jeune poursuit sa formation en tant que « scolaire » jusqu’au moment où il retrouve une entreprise.

  • Souplesse

    Si l’élève n’est pas prêt, en fin de 2nde, à opter pour l’apprentissage, il poursuit sa scolarité en 1ère au lycée Charles Tellier et peut, à tout moment, choisir de devenir apprenti, y compris en début de Terminale.

  • Alternance

    L’apprentissage permet de bénéficier d’un mode de formation en alternance composé de 20 semaines au lycée Tellier et 32 semaines en entreprise.

  • Accompagnement

    Les apprentis bénéficient d’un accompagnement personnalisé 20 mercredis après-midi dans l’année, pour les aider dans les disciplines générales. Tout au long de leur contrat, ils sont suivis régulièrement par un professeur référent du lycée Charles Tellier.

  • Réussite

    Au lycée Charles Tellier, 100% des apprentis obtiennent leur baccalauréat !

  • Rémunération

    Au sein de l’entreprise d’accueil, les apprentis sont considérés comme des salariés à part entière. Ils bénéficient d’une rémunération qui correspond à un pourcentage du SMIC :

    • - deuxième année (classe de première) = 39% du SMIC pour un apprenti de moins de 18 ans
    • - troisième année (classe de terminale) = 53% du SMIC pour un apprenti de moins de 18 ans
  • Insertion

    L’apprentissage permet d’acquérir à la fois un diplôme professionnel, sous le statut salarié, et une expérience professionnelle à mettre en avant sur le CV.

    Les apprentis ont donc plus de chances de se voir offrir un emploi à la fin de leur contrat (50% des ex-apprentis travaillent dans l’entreprise où ils ont suivi leur formation en apprentissage). C’est donc une voie royale pour intégrer le marché de l’emploi dans un délai court.

    Enfin, il est intéressant de noter que lorsque la formation en apprentissage est suivie de la signature d’un contrat de travail (CDI, CDD ou contrat de travail temporaire), la durée du contrat d’apprentissage compte pour le calcul de la rémunération de l’apprenti et de son ancienneté.

Adresse


  • 02 31 69 05 04
  • Route de Vire
    14110 Condé en Normandie

Pratique